Travailler avec Witty, c’est s’ouvrir à la nouveauté et se laisser guider vers l’objectif défini, tout en s’enrichissant à chaque instant. Sollicitées pour m’accompagner dans la définition d’un service durant plusieurs semaines, elles ont adroitement lié structure & créativité, organisation & échanges, contraintes & innovation, tout en atteignant les objectifs dans les délais impartis.
— Sophie C. Responsable de service Hospice Général, Genève
on s'est dit qu'on reussirait peut-être mieux avec une moustache...

on s'est dit qu'on reussirait peut-être mieux avec une moustache...

Mais qui se cache derrière Witty?

Pour innover, il faut.... Un zeste de folie, un brin d'hyperactivité, une bonne dose de curiosité....L'envie d'explorer à l'infini et de participer à l'évolution positive des êtres humains et de la société, voilà ce qui a formé l'équipe Witty!

Pascale de Senarclens

Pascale de Senarclens est tombée dans l’entrepreneuriat à l’âge de 28 ans. Après une première vie dans le domaine culturel, elle se tourne vers le secteur RH et part aux Etats-Unis faire un diplôme de coaching en entreprise à New York University. En 2005, elle crée un bureau de formation et coaching à Genève pour accompagner toutes les thématiques qui touchent à l’humain en entreprise. Elle se forme au Design Thinking et en futurologie en 2016, puis fonde Witty Innovation Lab pour apporter un vent nouveau dans les entreprises.

Pascale aime refaire le monde sur un coin de table et s’immerger dans la culture d’une entreprise. Pour elle, l’innovation c’est créer des espaces pour penser autrement et faire preuve d’audace. Ses super pouvoirs: poser la question qui tue, synthétiser 3 heures de séances en une phrase, clarifier l’ensemble de vos problèmes en 5 minutes, inventer 10 nouvelles activités en 30 secondes!

Fanny Bernard

Formée au Design Thinking à la Design Thinkers Acadamy à Amsterdam, Fanny Bernard est une slasheuse. Après des études HEC et une première carrière dans le domaine bancaire, elle s’engage dans le secteur de l’entrepreneuriat social et co-fonde Exodes Urbains (association pour la promotion de l’agriculture à travers l’aquaponie). Elle est aussi responsable du pôle développement économique de la Chambre de l’économie sociale et solidaire genevoise.

Fanny aime se plonger dans la réalisation de projets ambitieux, un brin utopiste, elle reste pragmatique. Pour elle, l’innovation est un état d’esprit: pour réussir, ce n’est plus l'expertise qui prime, mais la capacité à s’adapter aux changements ultra rapides du monde qui nous entoure. Ses super pouvoirs: un cerveau en mode start-up H24, un optimisme à tout épreuve (l’apocalypse c’est juste une super opportunité de changement), et une capacité à voir dans le futur à faire pâlir Madame Soleil.

On sent dans le processus Witty que l’enrichissement est réciproque entre le client et les facilitatrices. Le climat qui en découle permet aux participants d’être dans une démarche non jugeante. J’ai apprécié également les propositions d’exercices qui sortent un peu du cadre car cela participe encore davantage à l’esprit d’innovation.
— Denis S. Directeur Général, RPSA Genève

Witty dans la presse